Shirley Godec Richard

L'interview 2.0

Bonjour Shirley,

 

Quel est votre parcours ?

 

A la différence de nombreux de mes confrères qui vous diront que la profession d’avocat a toujours été une vocation, étant issue d’une famille de scientifiques, je n'avais pas envisagé pouvoir poursuivre des études juridiques.

 

Profondément altruiste, j’espérais avant tout trouver les études qui me mèneraient vers un  métier qui aurait du sens par son utilité et son expertise pour autrui.

La deuxième année de droit et l’étude de la responsabilité civile et médicale m’a permis d’appréhender le droit sous l’angle de la défense des victimes d’accidents corporels.

C’est donc naturellement que je me suis orientée vers un Master 2 en droit de la santé et responsabilité médicale.

 

D’un point de vue professionnel, j’ai effectué de nombreux stages aussi bien du côté des professionnels de santé (Assistance Publique des Hôpitaux de Paris ou MACSF) que du côté des victimes de préjudices corporels et accidents médicaux.

 

A l’obtention de mon Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat, je me suis inscrite au Barreau des Hauts de Seine et ai pu non seulement approfondir mes connaissances et compétences en droit de la santé et réparation du préjudice corporel, mais également pu travailler dans de nouvelles matières, notamment le droit de la famille qui m’a littéralement passionnée.

 

Après deux collaborations, j’ai décidé de prendre mon envol et de m’installer en exercice individuel le 1er septembre 2020.

Aujourd’hui, je peux affirmer qu’il s’agissait de la meilleure décision que je pouvais prendre pour ma carrière.

 

Quelles sont les qualités essentielles qu’un avocat doit avoir à l’égard de ses clients ?

 

Empathie, écoute et dévouement représentent à mon sens les qualités essentielles que l’avocat se doit d’offrir à son client, en plus de son expertise.

 

J’aime profondément l’humain et je crois que je ne trouve pas plus grande satisfaction que celle de voir une injustice cesser pour un client ou qu’un accord amiable soit trouvé sans qu’il n’y ait eu besoin de recourir à une procédure judiciaire.

 

J’ai toujours eu à cœur d’aider autrui et de résoudre les conflits, mais avant tout, il m’apparaissait essentiel de les comprendre. C’est pour cette raison que j’ai choisi de développer mon activité dans des matières à la fois humaines et techniques.

 

Comment appréhendez-vous vos relations avec vos clients ?

 

L’avocat doit être un professionnel de l’écoute et de la compréhension à qui on révèle des aspects intimes de sa vie et de son histoire. Il est souvent le dernier rempart auquel on s’accroche, perdu face à un système judiciaire complexe.

 

Je tiens constamment à rappeler à mes clients qu’ils peuvent et doivent me faire confiance et que nous nous trouvons sur un pied d’égalité.

En effet, exercer la profession d’avocat ne donne pas d’autorisation pour être condescendant à l’égard de son client… 

 

Quel est le coût d’une procédure ?

 

Il n’est jamais évident de donner un prix fixe puisque chaque dossier est unique et toute procédure judiciaire possède son lot de rebondissements…

 

Les honoraires de l’avocat sont fixés librement. Plusieurs modalités de fixation sont possibles :

-            La fixation au forfait

-            La fixation à l’heure

-            La fixation à l’acte

-            L’ajout d’une fixation au pourcentage de l’indemnisation recouvrée / l’honoraire de résultat

 

Qu’il s’agisse d’un honoraire au forfait ou au taux horaires, je tiens à ce que ceux-ci soient définis de manière claire et précise avec chaque client, en fonction de ses revenus et de la complexité de son affaire.

 

Un mot pour finir ?

 

Selon une citation célèbre de Nelson Mandela « Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès ».

 

Etant dans un pays où l’accès au droit est loin d’être évident et dans lequel le justiciable se perd dans les méandres judiciaires, l’assistance d’un avocat me semble indispensable, y compris dans les procédures où la représentation par avocat n’est pas obligatoire.

 

J’ai en effet malheureusement trop souvent pu constater des drames et des injustices pour des justiciables qui espéraient et pensaient (à juste titre) pouvoir se défendre seuls.

 

Cette citation fait écho à l’image que représente ma profession à mes yeux, à savoir l’accompagnement, le conseil et le soutien que j’apporte à mes clients jusqu’à la résolution de leur affaire.

 

En définitive, je m’engage à vous écouter, vous comprendre, vous guider, vous aider dans vos choix et décisions, vous éviter des affrontements inutiles, privilégier le dialogue et l’écoute pour arriver à un seul résultat : votre entière satisfaction.

  • LinkedIn

Prenez rendez vous pour une consultation en ligne ?

du lundi au samedi